Index -> Techniques

Posture de l'arbre

La posture de l’arbre ou posture debout se nomme « zhan zhuang » en chinois et peut se traduire par : se tenir debout comme un pieu. Cet entraînement est considéré comme fondamental et important pour nourrir le principe vital.

Posture

- Pieds parallèles, largeur des épaules

- Flexion des genoux

- Relâchement des hanches

- Rétroversion du bassin

- Relâchement du bas du dos

- Poitrine légèrement effacée

- Dos droit

- Epaules détendues

- Coudes écartés sans tension

- Poignets relâchés

- tête droite comme suspendue

- Rentrée du menton, visage dans le plan vertical

Pratique et maintien

Il convient de prendre la posture entre cinq minutes et une heure. Il faut aborder cette pratique progressivement et augmenter la durée au fur et à mesure que la pénibilité s’éloigne et que l’on sent une amélioration dans la qualité de la détente. Une posture de 20 minutes quotidienne peut conduire à une transformation interne, une tonification du corps et à une sensation de calme et de bien-être. La posture de l’arbre permet entre autre de réguler les énergies yin et yang. Ce qui signifie sentir, harmoniser et équilibrer tous les couples contraires internes et externes : organes-entrailles, détente-contraction, devant-derrière, haut-bas, droite-gauche, inspir-expir, corps-cosmos etc. Ce rééquilibrage des contraires permettra à l’individu de rentrer dans un état de grande stabilité, de sensibilité, de disponibilité et de capacité d’action.